lundi 24 novembre 2014

1er Atelier de la co-réparation a lieu le samedi 29 novembre 2014



La rencontre de citoyens et citoyennes animés par une envie commune:  co-réparer  
Où des bricoleurs experts ou amateurs, des couturières du dimanche, des bidouilleurs en tous genres, viennent partager leurs trucs et leur maitrise avec toute personne souhaitant apprendre à réparer soi-même ses objets.

Une aventure spontanée et collective qui se co-prépare
L'histoire commence sur les réseaux sociaux il y a quelque mois, avec une idée échangée entre des citoyens et citoyennes qui ne se connaissaient pas. L'idée prend forme autour d'un café, et finit par se structurer peu à peu avec des associations.
Une fois la date posée à l'occasion de l'évènement du Festiv'Faire, la page facebook devient le coeur de la propagation. Afin d'évaluer les besoins et de mettre en face les ressources le jour J, l'Atelier de co-réparation a mis en place  des listes de bricolés avec intention de bricole et des listes de bricoleurs avec aptitudes et matériel. Ce sont aussi les abonnés de la page Facebook qui ont choisi le logo que vous découvrez en avant-première.

Une initiative à la propagation inattendue
Cette initiative spontanée de citoyens mobilise sur les réseaux sociaux. En moins de 48 heures près de 300 personnes ont "liké" la page facebook. Des dizaines de "bricoleurs" se sont manifestés pour venir co-réparer. Des "bricolés" nous ont envoyé leurs besoins de bricolage à apporter. Chaque jour des dizaines d'individus viennent apporter leur soutien.

Derrière cela peut-être l'expression d'une nouvelle société 
À quelques semaines de Noël on sent se propager d'autres envies:  se réapproprier les objets, lutter contre le gaspillage, l'obsolescence programmée des produits, l'envie de faire durer plutôt que de consommer, remettre les mains dans le grille-pain, s'initier à la couture, partager des petits trucs, des conversations, un café, des valeurs peut être.


Lieu, horaire, programme

Le 1er atelier de la co-réparation a lieu le samedi 29 novembre de 11h à 17h sur la place des Lauriers à Nantes (quartier Bellevue), dans le cadre du Festiv'faire. Il s'agit d'un évènement labellisé dans le cadre de la Semaine européenne de la Reduction des déchets.

Il se poursuivra autour d’une Disco Soupe de 17h à 19h, un évènement participatif et festif visant à sensibiliser à la lutte contre le gaspillage alimentaire. Il s’agit d’un repas collectif gratuit, pour tout le monde, où petits et grands seront invités à éplucher et cuisiner en musique et à sauver ainsi des fruits et légumes qui auraient fini à la poubelle.


Contacts

Pour retrouver les informations sur l'atelier :
consultez la page Facebook : Atelier de co-réparation de Nantes

Rachel Louiset : 06 27 95 42 99
Susana Nunes : 06 85 85 32 72
Sandrine Roudaut 06 07 14 33 50


vendredi 26 septembre 2014

ALTERNATIBA NANTES






Que va-t-il se passer le 28 septembre dans les rues du quartier Bouffay ?

Finances alternatives, monnaies locales et complémentaires, éco-construction, éco-habitat, relocalisation des activités, artisanat, économie circulaire et collaborative, économie sociale et solidaire, commerce équitable, sobriété énergétique, énergies renouvelables, circuits-courts, agriculture biologique, permaculture, agriculture urbaine, éducation populaire, médiasphère, alternatives démocratiques, communication non-violente, médecines alternatives, sobriété heureuse, permaculture, biens communs… : ici et là, des citoyens s’autorisent à repenser le monde et à se ré-accaparer l’essentiel.

Suite à l’appel lancé à Bayonne le 6 octobre 2013, Alternatiba Nantes a pour ambition de relier et d’exposer sur la place publique toutes les alternatives à la crise climatique, écologique, économique et sociale qui existent à Nantes et ses alentours.

L’événement Alternatiba débarque à Nantes, après le succès de celui de Bayonne du 6 octobre 2013.
La place du Bouffay et ses rues adjacentes seront, l’espace d’une journée, occupées par les acteurs proposant des solutions alternatives qui, si elles se généralisent, permettront de résoudre la crise climatique et toutes les autres crises. Le programme sera à l’image de la diversité des imaginaires et des talents des intervenants et des passants : stands, ateliers, buvettes, concerts, théâtre, troc, conférences, jeux, rencontres … et joyeux drilles !







lien site ALTERNATIBA



jeudi 26 juin 2014

La petite Rennes




La Petite Rennes est une association régie selon la loi de 1901, notre objectif est de favoriser l’usage du vélo pour tous dans la métropole rennaise grâce à l’autoréparation et au recyclage.
Un projet solidaire avant tout
Notre association vise à développer une solidarité environnementale, économique et citoyenne autour du vélo. Pour nos 473 adhérents, notre atelier est un espace d’apprentissage, d’échanges, de réutilisation autour de ce moyen de transport économique, écologique et convivial.
L’histoire
La passion du vélo est à l’origine de l’association. Après avoir mis en place des ateliers de réparation itinérants dans la métropole rennaise. L’association s’est installée dans ses murs depuis 2011. Au 20 rue Chicogné, on retrouve l’univers du vélo dans un esprit de partage, de recyclage ouvert à tous les adhérents qui ont accès aux outils et aux conseils. En plus de l’atelier, l’association fait toujours des prestations extérieures pour des entreprises, des écoles etc.

Les partenaires
La Petite Rennes est partenaire avec l’association Rennaise Rayon d’Actions  qui milite pour les droits de cyclistes dans la métropole.
Elle est aussi en collaboration avec différentes associations comme l’Heureux Cyclage (réseau des ateliers vélo participatifs et solidaires), Tout-en-vélo (service de transport et de déménagement à vélo), Pignon sur Rue (lieu ressource lyonnais relatif au vélo et aux modes doux de déplacements), Culture Vélo (magasin de vélo et d’équipements cycliste).
La ville de Rennes aide aussi l’association grâce à ses subventions pour aider au développement de l’activité et à la pérennisation des postes des salariés.

jeudi 12 juin 2014

Compostri

Qui sommes nous ?

Compostri favorise la mise en place de projets de compostage partagé : quartiers, pieds d’immeuble, jardins familiaux et collectifs, établissements scolaires, structures collectives...
Depuis 2007, le nombre de porteurs de projets de compostage sur l’agglomération nantaise est grandissant.
Aujourd’hui 100 sites de compostage partagé sont en fonctionnement sur le territoire nantais. Ces pavillons sont mis en place grâce au soutien de Nantes Métropole.

Compostri et ses 3 maîtres composteurs accompagnent les citoyens porteurs de projets :
- Aide à l’installation de pavillons de compostage
- Formation
- Suivi technique

Compostri propose également des stands d’information lors des manifestations publiques, tenus par des bénévoles guides composteurs et les professionnels de l’association. Elle est présente depuis plusieurs années sur les manifestations telles que Jardin’Jazz (Nantes sud), Chloroph’îles (Saint Sébastien sur Loire), Natura (Rezé), La Folie des Plantes (Nantes)...
Elle propose enfin des ateliers pédagogiques pour les scolaires et des animations grand public.








Des financeurs

Ouvreboites 44

OUVRE BOITES 44

Alternative à la création juridique de mon entreprise, je vais tester durant 24 mois la viabilité de mon projet et ma capacité à le développer. La coopérative prend en charge la gestion comptable de mon activité et je me consacre à 100% au développement. Je suis suivi par un accompagnateur référent et des ateliers d’échanges m’amènent progressivement à devenir autonome. Je participe au financement de la coopérative à hauteur de 10,5 % de mon chiffre d’affaires hors taxe.
Dans la CAE, on apprend en faisant et les bonnes formules émergent petit à petit à force de confrontations, de partages d’expériences. Il n’y a aucun culte du business plan ou de l’étude de marché. La Coopérative permet de se jeter à l’eau sans se noyer : c’est en entreprenant que l’on devient entrepreneur pas en déposant des statuts !
Ici, je saurai si c’est possible !

Accueil paysan

 

 

 

Notre histoire

L'association Accueil Paysan est née en 1987 d'une longue réflexion de paysans de la région Rhône-Alpes, sur la spécificité d'un accueil intégré à une production agricole, respectueuse de l'homme et de son environnement, en vue d'un aménagement harmonieux du territoire. Le but était de rassembler des paysans qui valorisaient leur identité paysanne  à travers un accueil spécifique et dans un souci d’ouverture et d’échange.

Les débuts

Dès sa création, les fondateurs de cette association créent une charte, élément fondateur de son éthique qui définit le projet de société que défendent nos adhérents.
Après 1987, plusieurs associations dans toute la France se créent. Des premières formations au sein du réseau sur la connaissance du milieu naturel, les questions juridiques, sur l’environnement géographique et social, la qualité de l’accueil et des produits de la ferme.
Dès 1992, Accueil Paysan édite chaque année son propre guide vacances répertoriant les 1200 adhérents en France et à l’étranger. Aujourd’hui encore en ce malgré un boom d'Internet ce guide est essentiel pour la promotion du réseau.
En 1997, un travail de réflexion est mené sur nos pratiques pour faire émerger un modèle économique de développement durable et viable. Affirmer ce modèle économique donne aussi une identité commune à tous les membres de l’association. Accueil Paysan se positionne dès lors dans le domaine agricole, touristique et de l’aménagement du territoire avec la reconnaissance d’un nouveau métier : celui de paysan-accueillant-aménageur.
En avril 1998, le ministère de l’Agriculture reconnaît Accueil Paysan et ses cahiers des charges, suite à une lettre  de ce ministère (1994) interrogeant Accueil Paysan sur sa démarche et ses garanties.
Après le ministère de l’Agriculture, c’est le Ministère du Tourisme qui reconnaît en mai 1998 Accueil Paysan et intègre l’association dans sa démarche de qualité. Nos partenariats avec ce ministère se sont intensifiés depuis la fin des années 1990.

Une reconnaissance marquée

En 2000, la reconnaissance de la Fédération Nationale Accueil Paysan (FNAP) s’élargit à d’autres interlocuteurs comme le Ministère de l’Aménagement du Territoire et de l’Environnement (MATE), le secrétariat de l’Economie Sociale et Solidaire. La FNAP devient membre de la Conférence Nationale du Tourisme Rural (CNTR), lieu de réflexion privilégié dans l’élaboration des politiques publiques. Cette présence lui donne la possibilité de conseiller et d’exprimer son avis sur les futurs lois et décrets du domaine touristique. La FNAP participe à l’élaboration de la loi sur Code Rural.
Entre 1999 et 2003, le réseau se structure progressivement en trois niveaux (départemental, régional, national).  Aujourd’hui, la Fédération Nationale rassemble 14 associations régionales et 36 associations départementales dans 23 régions (métropole et Outre-Mer). A l’international, elle fédère des structures d’accueil à la ferme partageant les mêmes valeurs.
En 2002, dans le but de veiller à ce que les projets futurs restent en cohérence avec le projet fondateur, inscrit dans les textes fondamentaux, et tout particulièrement la charte éthique, un comité d’éthique se constitue avec les fondateurs du réseau.
En 2004, l’Association des Amis d’Accueil Paysan (AAAP) se crée. L’objectif de cette association sœur est d’encourager, soutenir et promouvoir les activités d’Accueil Paysan et de contribuer, par un regard extérieur, au respect de sa charte éthique. AAAP partage les orientations dans la charte éthique d’Accueil Paysan. Les 2 associations poursuivent les mêmes objectifs d’épanouissement d’un tourisme solidaire privilégiant les relations entre accueillants et accueillis, contribuant à la vitalité sociale et économique du milieu rural cultivé par les paysans et en mesure d’assurer des relations équitables entre citadins et ruraux. (vous souhaitez adhérer à cette association, plus d’infos ici)
Depuis 2006, la démarche d’un accueil social envers un public fragilisé est lancée au sein du réseau par un projet en Rhône-Alpes à destination de jeunes adultes et de femmes en difficultés. Ces accueils sont depuis de plus en plus nombreux et se pratiquent dans la plupart des régions de France. La démarche de favoriser le départ de familles en difficulté, soutenue dès le début par l’association (article 6 de la charte éthique) est renforcée par des partenariats avec Vacances et Familles, la CAF de Lyon, le Secours populaire…
A l’occasion de ses 20 ans, Accueil Paysan réactualise sa charte éthique afin de répondre aux mieux au …. (voir les 9 points de la charte éthique)
En 2012, Accueil Paysan organise à Saint Ismier ses premières rencontres internationales. Cela est précédé par un accueil des adhérents étrangers dans les régions de France pour échanger sur les pratiques agricoles de chacun.

mercredi 11 juin 2014

LE SOLILAB en 48h






Du vendredi 13 juin 2014 à partir de 10h00 au samedi 14 juin 2014 jusqu'à 23h30
 
Pour symboliser de manière forte l’ouverture et l’ambition du Solilab, Les Ecossolies organisent « Le Solilab en 48h », les 13 et 14 juin prochains. L’occasion d’ouvrir les portes de ce nouveau lieu, de le faire connaitre au plus grand nombre, d’en expliquer l’ambition et la genèse, de le faire visiter et de montrer sa vitalité.
Invités par Les Ecossolies à construire la programmation de ces deux journées, les adhérents, les locataires du Solilab, les partenaires et parties prenantes des Ecossolies sont les maîtres-d’ œuvre de ces deux journées, ouvertes à tous.
Pour découvrir ce nouveau lieu, plongez dans « Le Solilab en 48h » et partez à la rencontre de 160 acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire !





Jardin'ages

Dans un esprit de partage, jardin’âges s’adresse à :
1 – Des Personnes de plus de 60 ans ou aux personnes en perte d’autonomie :

  • Recherchant de l’aide pour entretenir leur potager et /ou une partie du reste de leur jardin d’agrément,
  • En recherche de contact humain, de relationnel.
2 - Aux jardiniers amateurs en recherche d’un esprit de convivialité :

  • Souhaitant jardiner un potager et récolter des légumes,
  • Et/ou souhaitant soutenir les propriétaires dans l’entretien de leur jardin d’agrément.
Nous vous mettons en relation avec une personne qui vous convient et dans un cadre que nous allons définir ensemble avec l’animatrice de l’association.





Actions menées :
La création d’un « jardin pour tous » en trois volets :
1) Un jardin pédagogique
Expérimentation, plantation de légumes, semences anciennes, plantes aromatiques, fleur du jardin, insectes, biodiversité, les propriétés les engrais verts, le compost, la récupération de l’eau de pluie...

2) Une serre partagée
Production légumière collective de petits plants dans le respect de la biodiversité, l’objectif étant de respecter l’environnement et également d’en faire profiter les personnes les plus vulnérables

3) Un jardin d’échanges
Mise en place de matériels collectifs, d’un point ressources (livres, semences...), actions solidaires pour les participants, d’animations autour des jardins sur les méthodes de culture, troc jardinage, bons plans

Actions à venir :

  • Les mains vertes
    Le deuxième mercredi de chaque mois de 18h à 19hVous aimez le jardinage ? ... Que vous ayez de 7 à 77 ans, jardinier amateur, expérimenté, que vous vouliez apprendre ou transmettre ; rejoignez-nous pour échanger. 
  • Visites de jardins
    Tout au long de l’année et suivant des thématiques (ex : les ruches, préparation du sol avant l’hiver, associations-rotations ...)
     
  •  Récupérateur d’eau de pluie         Tarif attractif et installation collective. 
  •  Récupération de Bambous           Pour la fabrication de tuteurs et de treillis, décoration de jardin en collectivité.

D'autres expériences engagées politiquement existent aussi comme les Jardins de la Coutelière à la frontière de Saint Saint-Herblain et Couëron:








Du coup je rebondis sur un documentaire que nous avions vu  au Concorde en 2003:
Attention Danger travail


Association les cré'Alter

Créée en 2010, l’association nantaise Les Cré’Alters a pour objectifs de valoriser et soutenir les « créateurs d’alternatives », hommes et femmes aux idées originales et porteurs d’initiatives soutenant le développement durable et l’économie sociale et solidaire, en France comme dans différents endroits du globe.
De l’agriculture urbaine aux systèmes d’échanges locaux, des monnaies locales à l’écoconstruction, ces réalisations concrètes ont pour point commun de proposer des solutions innovantes répondant aux défis environnementaux, sociaux et économiques actuels.
L’association fait connaître ces initiatives et leurs acteurs auprès du grand public par des reportages écrits et vidéos, sensibilise sur les thématiques en question par l’animation d’ateliers pédagogiques et des projections-débats, et soutient l’émergence d’alternatives nouvelles, incitant ainsi les citoyens à agir dans le sens d’un changement profond, durable et humain de nos sociétés.
L’association les Cré’Alters se compose de plusieurs adhérents, personnes engagées et imaginatives, aux profils variés : militants associatifs, professionnels de l’audiovisuel, reporters, voyageurs, enseignants, webmasters ou simples curieux dynamiques.


Délires de Faciès - Bande annonce from Les Cré'Alters on Vimeo.

Atelier du Retz emploi

La ressourcerie l'Atelier du Retz Emploi, collecte, revalorise et revend à bas prix des objets sinon destinés aux déchèteries.
Elle propose aussi des actions de sensibilisation du grand public ou des scolaires aux gestes écocitoyens, vers un développement durable et une meilleure connaissance de l'économie sociale et solidaire.
Grâce à ces activités, elle crée localement des emplois durables et de qualité et défend une certaine solidarité entre les personnes.
Nos boutiques solidaires, ouvertes à tous, sont des endroits conviviaux, de re-création de lien social, de discussions, de rencontres.
L'Atelier du Retz Emploi, à travers son activité économique de ressourcerie, poursuit plusieurs objectifs :
  1. Social et solidaire : aide à l'équipement de personnes en difficulté, création d'emplois pérennes, professionnalisation, création de lien social...
  2. Environnemental : préservation des ressources naturelles, diminution des quantités de déchets, sensibilisation du public aux questions de développement durable...



Annuaire des acteurs économie Sociale et Solidaires Région Nantaise

Soliless.net

solilESS c'est un annuaire des acteurs de l'Economie Sociale et Solidaire (ESS) ainsi qu'un agenda collectif des événements. Cet outil, vise à rendre concrète l’ESS par ses acteurs, ses produits et ses actions, à faciliter l'identification, la mise en relation et la connaissance.
SolilESS évoluera prochainement car son ergonomie n'est pas idéale...dans l'attente, continuez à vous inscrire et à enrichir l'annuaire ! Nous sommes plus de 200 à y être référencés.
Initié et administré par Les Ecossolies, solilESS est un outil à la disposition de tous.


Association terres de liens

Association Terre de liens

Terre de Liens est né en 2003 de la convergence de plusieurs mouvements liant l’éducation populaire, l’agriculture biologique et biodynamique, la finance éthique, l’économie solidaire et le développement rural.
Pour permettre à des citoyens et des paysans de se mobiliser et d’agir sur le terrain, le mouvement a inventé de nouveaux outils de travail capables d’enrayer la disparition des terres et de faciliter l’accès au foncier agricole pour de nouvelles installations paysannes. Ces outils sont à la portée de tous, de sorte que chacun puisse s’impliquer de façon effective dans l’avenir de nos fermes et de notre agriculture.

contes zé légendes


L'ssociation de conteurs amateurs du pays de Lorient (Bretagne): Il était une fois...

Tout a commencé par une semaine du conte à Lorient - en Bretagne - organisée par la bibliothèque et le centre social de Keryado, en 1984. Cette semaine s’est terminée par un week-end de formation au conte animée par Jude le Paboul, conteur de Baud. Il se souvenait des contes que lui contait son grand-père.
Après ce stage, les conteurs amateurs se réunissent une fois puis deux fois par mois avec Jude. Au cours de ces ateliers, ils travaillent les contes dont il a hérité, le répertoire des collecteurs bretons (Cadic, Souvestre, Luzel) ainsi que des contes traditionnels d’autres régions et pays.
En 1987 l’association "Il était une fois" est née, déclarée en sous-préfecture, dans le but de "faire vivre  le conte en Bretagne et de le promouvoir au-delà". Les conteurs de l’association  organisent des veillées, des heures du conte dans les bibliothèques, des soirées à domicile….
 "Il était une fois" participe au festival interceltique de Lorient avec une racontée d’une heure  par jour à partir de 1991 et puis dès sa création au festival de Baden.
Jude a animé les ateliers à Lorient, jusqu’à sa mort à 81 ans en 2001.
Il a laissé en héritage aux conteurs un répertoire de contes bretons et un savoir faire dans l’art de conter.
Depuis, l’association s’est enrichie de nouveaux conteurs et le répertoire s’est élargi. Des stages sont organisés tous les ans avec des conteurs professionnels :
merci à Ahmed Bouzine, Annie Kiss, Alain Le Goff, Fiona Mac Léod… , ainsi que des rencontres avec d’autres conteurs amateurs.
Les conteurs travaillent les contes en atelier auto-animés, deux fois par mois.
    

Soirées contes et soupes
soupe de contes
 

Soirées contes et chataignes



Soirées contes autour du feu


Soirées contes et musique


vendredi 6 juin 2014

LA CARLOTTE

 LA CARLOTTE

Bar à soupes, bar à plantes,
baratés, baratins, tintamarres, marabout et bouts d’ficelles...
Découverte et réenchantement de la soupe :
Retrouver le goût et le plaisir simple d’une bonne soupe de saison
Sensibilisation et découverte des plantes sauvages comestibles,
du bon goût des légumes retrouvés et herbes aromatiques du jardin.
Tisser du lien social autour d’un bol de soupe, cultiver le bien-vivre ensemble,
Plaisir de se rencontrer et d’échanger autour de l’alimentation.
Amener une autre réflexion sur l’acte de consommer,
sur le prix et la valeur des choses
Retrouver le goût des choses simples.

Telle est la démarche de la Carlotte.
Ici, tout est bio, local et sauvage !
et à prix libre !
Et vous faites votre vaisselle !



Article associé


CREACOOP

CREACOOP 14 est la coopérative d'activités et d'emploi du Calvados.
Les Coopératives d’Activités et d’Emploi s’adressent aux personnes qui veulent créer leur activité ou leur emploi et qui souhaitent tester la viabilité de leur projet grandeur nature.
Sous couvert de la coopérative d’activités, le porteur de projet peut effectuer tous les actes de commerce nécessaires à son activité. Il est autonome mais accompagné par les permanents de la structure. Il développe son projet à son rythme et en fonction de ses propres objectifs, en toute sécurité.

Ce test se réalise par le biais de:

- un hébergement juridique, comptable et fiscal.
- un accompagnement individuel et collectif.
- un réseau de porteurs de projet

jeudi 5 juin 2014

La Tente des Glaneurs Caen

Association née au cœur du Conseil de Quartier 1 (Centre Presqu'île - Hippodrome) de la Ville de Caen. L' Association a pour but de récupérer auprès des commerçants les invendus non commercialisables mais consommables afin de les regrouper sous une tente et les redistribuer gratuitement à des personnes traversant une période temporaire de précarité alimentaire.

Blog latente des glaneurs caen

mercredi 28 mai 2014

mardi 25 février 2014

Association La pince à "Brest même"

Association La Pince, qui collecte et valorise notamment des vêtements, en vente dans la boutique-atelier, quartier Saint-Martin à Brest.
MAIS QUE FAIT LA PINCE ?



  • De la collecte
  • De la vente
  • Des ateliers
  • De la MAD : Mise à disposition
  • De la documentation


  • Expérience solidaires de l'émission Carnet de Campagne du 25/02/2014 ( "Association de Brest Même"). Le Blog de la Pince



    vendredi 21 février 2014

    TOURISME SOLIDAIRE

    Asosociation TOSOCO

    ToSoCo Madagascar est une association de solidarité internationale créée en août 2011 qui a pour objectif de promouvoir un tourisme solidaire et communautaire qui contribue au développement local des pays visités. Le but général est donc de participer au développement à travers un tourisme "différent". L’association compte une trentaine de membres participant aux activités.
     
    ToSoCo défend un tourisme alternatif et responsable dont les retombées économiques profitent aux premiers bénéficiaires : les associations et communautés locales. Les valeurs d’échange, d’apprentissage et de respect sont au cœur de notre projet associatif.

    Association TAMADI

    ATES:

    Premier réseau national du tourisme équitable et solidaire, l’ATES a pour objet de soutenir le développement des concepts et des produits de tourisme équitable et solidaire, depuis leur définition jusqu’à leur mise en marché et évaluations.

    SOCIETE DU TOUR DE LA TERRE


    Vieux projet utopique que j'avais nommé "La société du tour de la terre" et que j'avais couché sur papier, ce projet avait été imaginé il y a environ 20 ans, à Inzinzac-Lochrist.





    JARDINS FAMILIAUX, COMMUNAUTAIRES OU PARTAGES

    On connaissait les jardins familliaux
    Les jardins communautaires ou partagés sont alors apparus





    Le partage de jardin privés est quand à lui novateur


    jeudi 20 février 2014

    Virage Energie Climat Pays de la Loire

    Virage Energie Climat Pays de la Loire

    Historique

    L'association Virage Energie-Climat Pays de la Loire (VEC-PdL) a été créée en octobre 2009, avec à l'origine le soutien d'associations de la région (Alisée, Attac44, Sortir du nucléaire 49 et Sortir du nucléaire 44). Notre démarche rejoint celles d'autres associations, négaWatt, Virage Énergie Climat Nord-Pas-de-Calais et Solagro, toutes engagées sur les thèmes de l'énergie et du climat. Nous entretenons des connexions privilégiées avec le Réseau Action Climat France (RAC-F) qui participe à la coordination européenne des scénarii « bas carbone » (projet européen « ENCI-Lowcarb » auquel nous sommes associés).
    L'association Virage Énergie-Climat Pays de la Loire compte une cinquantaine de membres. Elle regroupe des citoyen(ne)s préoccupé(e)s par l'avenir énergétique et climatique de la région des Pays de la Loire, ayant ou non des compétences dans les thématiques énergie, climat et agriculture. Le travail bénévole, fourni par l'association, s'appuie sur des compétences personnelles et professionnelles, pour partie acquises au sein de l'association. La scénarisation, à proprement parler, a débuté début 2010 et un premier « rapport d'étape » du scénario a été présenté à l'automne de cette même année. A l'automne 2012 nous avons publié un cénario provisoire comprenant essentiellement le volet énergétique. La version finale du scénario, parue en avril 2013, intègre la totalité des émissions de GES, notamment celles issues de l'agriculture et des déchets.

    Objectifs

    Avec l'élaboration de ce scénario, l'association VEC-PdL vise à développer une « expertise citoyenne » sur les questions énergie-climat et prend en compte les initiatives alternatives locales qui se développent (Villes en transition, réseau des AMAP ...). Le scénario est un support pour mettre en cohérence ces alternatives et diffuser une culture "énergie-climat", afin de permettre au plus grand nombre de participer aux débats publics sur ces questions. Il a ainsi vocation à être diffusé largement auprès de la société civile et des élus locaux et est une contribution concrète et pragmatique de la société civile au débat régional en cours sur la transition énergétique.

    lundi 17 février 2014

    Association ATAO

    Association ATAO


    Historique. 
    Créée le 1er juin 1999, ATAO est une association Loi 1901 qui emploie 19 permanents qui accueillent 99 personnes en contrat d'insertion.
     
    ATAO pilote 8 chantiers d'insertion dans les domaines de l'environnement, la restauration de sièges anciens et contemporains, l'aménagement d'espaces naturels et la rénovation du bâti ancien, la métallerie, la batellerie, la restauration de cycles et cyclomoteurs, la confection d'objets en fer & bois. ATAO pilote également un atelier de dynamisation sociale qui accueille 12 personnes.
     
    Les Objectifs.
    ATAO a pour but l'Insertion Sociale et Professionnelle de personnes en situation de précarité ou d'exclusion. La structure a été créée pour mettre son savoir-faire au service de la Personne et permettre à chacune d'elle d'être acteur de son parcours d'Insertion.
     
    L'Outil.
    Le chantier : il est l'outil d'insertion par l'économique, de remobilisation et de socialisation qui passe par une activité de production en tant que support pédagogique.
    • La vie sociale en groupe.
    • La ponctualité et la tolérance.
    • La dynamisation et le développement de compétences.
    • Le travail sur l'image de soi et la reprise de confiance.
    .........



    Les produits de l'association
    Vélos
    Loc'Autos

    Vente auto
    Broc'a sièges
    chantiers fer et bois


    ETC..









    SOLID'R

    Association Solid’R (recyclage et dons de vêtements, d’objets), née il y a 10 ans, elle est aussi co-fondatrice de l’association l’Epi Solid’R qui vise à créer une épicerie solidaire à Casseneuil.
    Contact : brigitte.antoine[@]bbox.fr



    Les bénévoles de Solid'R dans leur espace.


    Solid'R réorganise son espace [ Article LA DEPECHE du 23/11/2012]


    Durant quatre jours les bénévoles de Solid'R se sont relayés sous la conduite de leur responsable, Brigitte Antoine, pour réorganiser les rayonnages de leur local, place Saint-Pierre. «Depuis que nous sommes ouverts à tout public et que nous proposons divers articles autres que les vêtements, il devenait indispensable d'organiser notre espace. Cela permet aux personnes de mieux identifier les articles qui les intéressent» explique Brigitte Antoine. Ainsi, en entrant, on trouve tous les vêtements femme rangés sur des portants par catégories, puis le rayon homme et celui de l'enfant. Des étagères reçoivent les livres. Tout est classé pour une meilleure recherche. La vaisselle est rangée ainsi que les chaussures sur des rayonnages dédiés. Bien que tout soit gratuit, il est de bon ton que les moins démunis fassent un don en monnaie. Pour cela, un petit bidon de lait de couleur verte sert de tirelire.
    Au-delà de cette vitrine, Solid'R aide les plus démunis ou ceux qui traversent une très mauvaise passe à s'équiper en mobilier de première nécessité. Cette association a acheté un nouveau camion (plus grand et plus fiable) pour emmener les meubles et l'électroménager donnés. «Il nous sert aussi pour des vide-greniers. Les ventes ainsi que les dons en monnaie servent à payer les réparations et les assurances» précise Brigitte Antoine.
    Et de rajouter, «nous avons aussi un comptoir d'échange de la monnaie locale, l'Abeille.» Pour éviter les vols et les indélicatesses de certains, il est préférable de faire vos dépôts aux heures d'ouverture : de 9h à 12h, du lundi au samedi, plutôt que de les poser devant la porte d'entrée.

    vendredi 14 février 2014

    Colocataires solidaires

    DISCO SOUPE: LE GASPI, SALSIFIS...





    DISCO SOUPE: LE GASPI, SALSIFIS...


    Glanage-poireaux-emag.jpg




    Notre objectif : sensibiliser au gaspillage alimentaire en musique et dans la bonne humeur. Ensemble, on épluche fort contre le gaspillage.
    discosoupe.nantes@gmail.com
    https://www.youtube.com/user/DiscoSoupeNantes
    Description
    Inspirées des « Schnippel Disko » organisées en Allemagne par le mouvement Slow Food, les Disco Soupes sont des sessions collectives et ouvertes à tous d’épluchage de fruits et légumes invendus ou déclassés dans une ambiance musicale et festive.

    Au cours de ces happenings festifs, nous confectionnons des soupes, salades, jus de fruits, ... et nous les redistribuons soit gratuitement, soit à prix... libre, dans une démarche de sensibilisation au gaspillage alimentaire.

    Depuis début 2012, nous organisons régulièrement des événements de façon indépendante (https://vimeo.com/39596405) ou pour soutenir d'autres manifestations (https://vimeo.com/41876849).

    Initié à Paris, le mouvement déploie ses ailes partout en France et au-delà des frontières. Plus d'une centaine de Disco Soupes ont déjà eu lieu dans 70 villes de France et au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, en Grèce, au Québec, en Amérique du Sud... et même en Asie.

    ARE YOU RADIS ?
    Vous êtes séduits par le concept Disco Soupe ? Vous aussi vous voulez participer, glaner, éplucher, découper, touiller, assaisonner, sensibiliser... épluche si affinités ?
    Rejoignez le mouvement !

    > Contactez nous par mail à discosoupe@gmail.com si vous souhaitez organiser une Disco Soupe dans votre ville
    > Likez la page pour être au courant des prochaines Disco Soupes et suivez nous sur twitter : @DiscoSoupe. YES WE CUT !

    Page Disco Soupe nationale : www.facebook.com/DiscoSoupe



    Disco-soupe-emag.jpg


    Article sur le magazine du département de Lore Atlantique

    CARNET DE CAMPAGNE

    CARNET DE CAMPAGNE


    Coup de projecteur quotidien sur les innovations sociales, culturelles et économiques qui se multiplient partout en France et au-delà de 12h30 à 12h45.


    Le direct!

    TYPES et EXEMPLES DE DEPOTS VENTES ....

    Dépot vente virtuel! 



    STATUTS:



    http://www.nancy.cci.fr/site/informer/info_juridique/pdf/R8.pdf


    sites de trocs, d'échanges de services, de dons... entre particuliers en France.

    Comparatif de sites de trocs et d'échanges


    Ce tableau comparatif liste tous les sites de trocs, d'échanges de services, de dons... entre particuliers en France.
    Ces plateformes d'échanges sur Internet permettent de troquer à peu près tout, que ce soit des objets (auto, moto, vélo, téléphone, jeu vidéo, livre, DVD, électroménager, meuble, billets de train, plantes...) ou services (échanges de compétences, temps: informatique..., troc de vacances: échange maison, échange appartement sur le plan international...).
    C'est entre autre un très bon moyen pour échanger ses affaires d'occasion et réaliser des économies en les troquant contre de nouveaux produits dont vous avez besoin.
    Cela fonctionne sous le principe d'annonce, on dépose sa demande ou son offre (dépôt d'annonce gratuit dans la plupart des sites).
    Cette liste de sites de trocs, d'échanges ou de dons est collaborative, donc vous pouvez rajouter de nouveaux sites, voire des critères de comparaison.

    PLACE AU VELO

    Place au vélo


    L'association Place au Vélo a été créée en 1990 pour obtenir le droit de passage des deux roues sur le Pont de Cheviré. Aujourd'hui, ses objectifs ont évolué et l'association rassemble plus de 1000 adhérents. Rejoignez-nous !

     L'objectif principal de l'association est double :
    militer pour une meilleure prise en compte du vélo dans l'agglo et pour de meilleures infrastrcutures "vélo"
    inciter un maximum de personnes à se mettre au vélo pour se déplacer

    Entre autre, l'association souhaite : des aménagements sécurisants et respectés par les automobilistes, une véritable politique cyclable, la complémentarité entre le vélo et le transport en commun, un code de la route qui tienne compte des cyclistes et notamment la généralisation des contre sens cyclables...
     
    Place au Vélo est membre de la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUBicy) et développe des actions ouvertes au public, soutenues financièrement par Nantes Métropole :
     
    _ Organisation de la Fête du vélo avec un pic de plus de 20.000 participants en 2008
    _ Les Brico-Vélo (1er et 3ème samedi de chaque mois), pour aider les personnes à réparer leur vélo gratuitement
    _ Le marquage des vélos pour augmenter les chances de retrouver son vélo en cas de vol
    _ Les contrôles techniques
    Les bourses aux vélos (mars et octobre)
    Les campagnes " cyclistes brillez " (pour sensibiliser les cyclistes à l'éclairage) en octobre et " respectez les cyclistes " (prévention/sensibilisation) en mars
    Conduite accompagnée à vélo et cours adultes pour apprendre à faire du vélo
    Interventions auprès des écoles et des entreprises


    Place au Vélo, c'est aussi des actions militantes et conviviales :
     
    Manifestations (tram-vélo, respect de la distance de dépassement, renforcement de la sécurité…)
    _ Balades
    _ Participation à la concertation sur le réseau cyclable
    Repérages d'anomalies sur le réseau cyclable et signalisation auprès de Nantes Métropole

    CONSOMMER RESPONSABLE

    Consommer responsable le site

    Les Ecossolies



    Les Ecossolies s’inscrivent dans une volonté de transformation sociale :
    • Promouvoir des initiatives économiques qui produisent des richesses et des emplois, tout en favorisant la démocratie, le lien social, la solidarité, la qualité de vie dans les quartiers, en ville et à la campagne,
    • Développer l’implication de chacun, parent, jeune, retraité, acteur associatif, consommateur ou producteur, de cette économie,
    • Favoriser de nouvelles coopérations entre acteurs de l’Economie sociale et solidaire (ESS), collectivités locales, et autres acteurs économiques, pour contribuer au développement d’un territoire attractif et solidaire,
    • Participer à la co-construction des politiques publiques.
    L'ATELIER ASSOCIATION



    L’ATELIER c’est à NANTES 17 rue Paul BELLAMY près de Talensac
    - L’ATELIER, c’est une autre manière de tourner sa clé de contact et de prendre en charge son moyen de transport.
    - Le but de l’Association est de promouvoir une mécanique pédagogique et associative.
    - Ces quelques pages sont là pour vous présenter l’Association, son Activité, son Histoire et vous donner l’envie de nous Rencontrer.
    - Et quand vous viendrez nous rendre visite à l’Accueil du Samedi matin, pour vous renseigner, Adhérer si ça vous plaît !




    Quelques mots sur l’organisation de l’association sont nécessaires, parce que l’Atelier c’est également une organisation et un fonctionnement démocratique.
    L’ATELIER, c’est entre 240 et 280 adhérents de 18 à 90 ans, issus de milieux sociaux variés dont 30 à 35% de femmes et le reste d’hommes.
    Le fonctionnement démocratique repose sur "Le Collectif " il a pour mandat d’appliquer les décisions prises en Assemblée générale. Il se réunit une fois par mois et est ouvert à toutes zé tous.
    Il est composé de 4 collèges : Adhérent e s( 6), Adhérent e s( 6) avec plus de 2 ans d’adhésion, Permanents (salariés de l’Association), et Membres associés( quand il y en a) : 16 personnes le constituent. En relation permanente avec le collectif, le "Groupe relais" est l’instance d’organisation du bénévolat (entretien des locaux et des outils de formation, accueil des nouveaux adhérents etc..)
    La gestion, la comptabilité et la paye des salariés sont assurés par des bénévoles compétents dans ces domaines.
    L’association doit son dynamisme depuis 29 ans au lien social qu’elle crée. C’est une solidarité effective qui se traduit par la mutualisation des cotisations, l’échange de savoir et la mise à disposition pour tous les adhérent (e)s de l’ensemble des moyens humains et matériels de l’Association.
    L’information circule par l’intermédiaire de " Dans tout l’essence" communément appelée "la gazette" à parution semestrielle pile poil ... environ !, et du site internet super bien ,webmartyrisé par la Com’ Com, elle même !





    LISTE DES RUBRIQUES




    TROC
    BRICO
    ECOSSOLIES
    ENVIRONNEMENT
    DEPOT VENTE
    LIEN SOCIAL